Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog BD - Le Blog de Danao
  • Blog BD - Le Blog de Danao
  • : On ne parle pas de boisson, Danao c'est juste mon surnom! Ici je parle de ce qui m'intéresse : Japon, Informatique et high tech, Musique (J-Music & autres), Coups de gueule, Trucs Insolites kitsch ou débiles, et aussi de mes tentatives d'oeuvres d'art...
  • Contact

Taste My Music

Blog-Notes

facebook-danao.png
abonnement rss blog de danao
twitter-follow-danaotouiteur
le-blog-de-danao-angela-aki-strips-for-my-keys-internationa
le-blog-de-danao-interview-comicsbooster

Daicon speaking :

Articles Récents

6 mars 2007 2 06 /03 /mars /2007 21:21
~~ Aparté ~~

Bonsoir bonsoir !!
Ou bonjour, ça dépend à quelle heure vous me lisez... si vous me lisez XD
Ces derniers temps, je perds vraiment l'envie de mettre à jour mon blog... il y a des périodes comme ça ! Pendant ce temps, un certain hamster asthmatique poste à une vitesse fulgurante XD

Niveau "artistique", je perds franchement de l'altitude... des petites idées par-ci par-là mais quand l'envie y est, le temps manque et vice versaille... OMG... oui encore une découverte musicale... je n'avais jamais écouté cette chanson du roi Soleil...

Bref je m'autopollue dans mes posts, venons en au sujet principal de cet article : Angela Aki.

~~ Angela Aki ~~

En ce moment, j'ai l'impression qu'il y a un engouement particulier autour des artistes japonaises métissées... ce n'est qu'une impression, je ne pourrais pas en faire une généralité car je ne suis pas trop au courant des derniers artistes en vogue... mis à part ceux qui m'intéressent comme Anna Tsuchiya ou Olivia Lufkin.

Vous l'aurez deviné, Angela Aki est métisse : un père japonais et d’une mère américaine de descendance italienne. Allez zou, petite photo :D



En fait, "à la base", Angela Aki a fait du bruit autour de FFXII, en interprétant la chanson thème du jeu. Du bruit, elle en a fait aussi en reprenant la chanson "Eyes on Me" de FFVIII initialement chantée par Faye Wong (qui suscite beaucoup de remous auprès des fans et des commentaires virulents notamment sur youtube XD ). Pour ma part, je l'ai découverte parce qu'une amie (Dlizs là!! Pas de commentaires depuis longtps, tu me boudes T.T) m'a fait écouter.

C'est encore très récent mais je fais tourner en boucle le piano live ONE depuis une semaine --> Cf. mon lastfm. Eh voui, je me permets de faire un article sur une artiste que je ne connais que depuis peu de temps... alors que d'autres sont en attente bien que je les apprécie depuis des années.


A vrai dire je ne connais que cet album, mais je trouve qu'il en dit suffisamment sur le style général de l'artiste. N'ayant toutefois écouté qu'un piano live, je me demande quel type d'instrumentalisation il y a sur les cds. A suivre...

Ce qui m'attire, c'est le piano-voix. Ce que je trouve de cool, c'est son look totalement ... anti-pop-idole. Mélange de look secrétaire et fringue hyper casual. Je n'ai pas regardé beaucoup de live, mais celui pour Eyes on me, sur un piano Steinway & Sons super classe, c'était une p'tite dame avec un sweat limite wesh jaune presque flashy, jean et baskets. Top moumoute.


Je suis toujours impressionnée par la présence que peuvent donner des artistes seuls sur une scène et avec leur instrument. Pour Angela Aki et le piano live ONE, je suis touchée par la fraîcheur de ses chansons, la fraîcheur de sa voix, la sensation de proximité qu'elle peut donner. Elle s'emporte, on sent qu'elle déborde... de sentiments, d'émotions...

Je ne vais pas parler ici de son parcours, ou de sa biographie, ni de ses inspirations musicales ou autres... car d'une part, je ne m'y connais pas trop, et d'autre part, il y a des sites qui en parlent bien mieux que moi. Je vous invite donc à consulter les liens ci-dessous dans la rubrique lien, si vous avez envie d'en savoir plus !

Dlizs vient de m'envoyer le dernier single... je vais de ce pas l'écouter !! Vous l'aurez compris, c'est une artiste que je conseille grandement.

Allez, une petite vidéo sur la chanson ... MUSIC !! (avec une petite fausse note, c'est d'autant plus mignon XD )


Et puis pendant que j'y suis, TRAIN TRAIN, la première chanson qu'on m'a fait écouter...
 
~~ Discographie ~~

[2005.09.14] HOME Single
[2006.06.14] Home Album
[2006.03.15] Kiss Me Good-Bye Single
[2006.01.18] Kokoro no Senshi Single
[2005.03.09] ONE Album
[2006.05.31] This Love Single
[2007.03.07] Sakurairo Single


~~ Des liens ~~

Quelques Lyrics
Wiki : Profil - Carrière ...
Article Fantasy-source
Repost 0
Published by Danao - dans Musique
commenter cet article
4 novembre 2006 6 04 /11 /novembre /2006 10:18
Episode II - Le bonheur a un prix


Qui dit épisode I, dit épisode II. D'ailleurs, il y aura un III, je l'annonce. C'est la mode!!
Pour ceux qui n'ont pas vu le premier article Ô combien passionnant sur ma recherche de piano numérique, c'est par là >> ICI Et comme je sens que vous êtes observateur/trice (sinon je vous le fais simplement remarquer...) mon titre ne parle plus de CVP 301 mais de CVP 305.

Oui, c'est simple, j'ai finalement jeté mon dévolu sur ce modèle et ce, de manière totalement ... impulsive. Je ne mettrais pas de chiffre précis ici, mais par rapport à ma première mise, on obtient un ratio de 2.21. Si on prend en compte le fait que j'ai eu recours à un financement à taux d'intérêt de 5.88%, on obtient le ratio 2.4468... par rapport à ma seconde mise ça donne... hein comment? on s'en fout? ah... ok... mais ça fait quand même 1.544 et 1.707... *pars en courant*


Un vendeur très fort [ou une acheteuse très bête?]


L'organisme que j'ai choisi pour mon achat s'appelle PIANOS INTERNATIONAL et dispose de plusieurs centres sur Paris. Je me suis rendue à celui de Paris V... dans Paris 5e.

Ayant par avant [paravent hohoh...] testé un modèle de Yamaha, le CLP-115 j'ai trouvé le toucher très satisfaisant. D'autre part, j'ai pu recueillir des avis très positifs sur les modèles Yamaha en général. J'y suis donc allée avec l'intention de faire mon achat Clavinova CVP 301 en demandant les solutions de financement qu'on me proposerait.

J'arrive devant le magasin, je prends mon courage à deux mains (car je déteste aller voir des vendeurs) et... je vois un magnifique piano à queue à 48 000 Euros. C'est pas mon problème mais qu'est ce qu'il est beau, c'est un Steinway & Sons. La surface d'exposition est intéressante, je ne saurais dire sur combien de m² elle s'étale.

- Bonjour Monsieur, je voudrais un Yamaha CVP 301 blabla.
- Oui bien sûr suivez moi je vous le montre blabla.

Je vois le modèle, il me va, Monsieur me fait une belle démo, on voit que c'est un vendeur qui aime les pianos. Bien loin des vendeurs de Noël tapotant 3 airs connus sur un clavier Bontempi.

La discussion vire alors sur d'autres modèles et il me parle de ce qu'il a chez lui. Un silencieux (non, pas pour les flingues) [si vous ne savez pas ce que c'est vous pouvez me demander... ouhou? mince mais c'est qui les gens qui me lisent u_u] et un clavier maître de je-ne-sais-plus combien de touches et qu'il branche ensemble u_u blablabla... et il montre le CVP 305 qui ressemble à un modèle qu'il a (mais je crois que c'était un ROLAND - pas matthieu ... *roland matthieu*).

Et là c'est magique, il me joue des morceaux (je sais pas si ça se voulait connu en tout cas je connaissais pas...) avec des accompagnements en tout genre, avec des boucles rythmiques, il change le motif qui après un certain nombre de mesures, repasse sur l'ancien rythme, impro patatatata... le son est très bon, l'ampli me donne des frissons, je suis sous le charme...


**** Yamaha Clavinova CVP 305 ****


Un modèle raffiné

Financement et décision


Je suis sous le charme oui... mais je n'étais pas venue pour ça. Les formules de financement sont pratiques, même si au final on raque quand même plus, on a la liberté d'étaler la dépense de quelques mois à 10 ans.

J'hésite, je le dis au vendeur, qui en fait, ne me presse pas plus que ça (touche-t-il des coms?). Je voulais étaler mon remboursement sur 3-4 ans, finalement j'ai choisi sur 5 ans en faisant un apport. Cela me revient à peine plus que le prix d'un abonnement portable, c'est ce qui m'aide à me décider...
Puis je me lance, sans plus réfléchir, car c'est "maintenant ou jamais". La machine est en marche. Je signe le bon de commande. Je serai livrée le 18 novembre 2006.


Au final ?


Au final... de cet épisode, je suis un peu ennuyée, mais ça ne sert à rien d'y penser, puisque ma décision a été prise. Pourquoi? parce que toute l'étude que j'ai fait pour l'ancien modèle que je voulais m'a permis d'étudier son prix mais ne m'a donné aucune indication sur le prix du modèle au-dessus. De ce fait j'aurai pu payer moins cher. Oui on pouvait le trouver un peu moins cher dans d'autres boutiques... mais bon là je suis fixée c'est pas plus mal !
D'autre part, on m'a dit que le prix pouvait se négocier... je ne suis pas douée pour ça mais j'ai l'impression d'avoir raté quelque chose du coup. Bon j'ai quand même une banquette d'offerte, j'espère qu'elle est bien et belle!
Et puis il y a également la livraison qu'il faut que je paie en plus dans l'histoire, alors que certaines boutiques proposent la livraison gratuite à partir d'un certain montant (que je dépasse sans problème).

En plus je me suis gourrée, je pensais que le 18 c'était cette semaine, j'ai appelé la boutique qui m'a dit "mais le 11 c'est férié". Finalement, je ne l'aurai que le mercredi 15 au plus tôt!

A suivre donc...


Repost 0
Published by Danao - dans Musique
commenter cet article
7 octobre 2006 6 07 /10 /octobre /2006 22:09
-- Introduction: Yamaha CVP 301 kézako?? --

Ce soir, de quoi vais-je bien pouvoir parler...?
Le titre est très parlant pour ceux qui connaissent "la chose" en question...
Pour les autres... Il n'y a probablement que la marque YAMAHA qui leur parleront. Mais YAMAHA c'est quand même très large... Google images trouve des motos, Google moteur de recherche quant à lui pointe vers des guitares et accessoires !
Yamaha CVP 301
, encore des références mystiques... et si je rajoute Clavinova ... ?

C'est un mot qui ressemble à... ?
Et si je dis Instrument de musique... ?
  • - Là vous me répondez en choeur : "Clavier ? Clavecin ? Piano ?" (ou rien ?)
  • - Et je vous dis : "Oui! Piano! Mais numérique!"
Et voilà, j'ai amené mon sujet... je sens que ce blog va m'aider dans la rédaction de mon mémoire cette année! Et vas y les tournures de phrases paraphrasées que je vais t'en farcir sur 80 pages!! Mais là je m'éloigne du sujet...

-- Motivation, Démarche et recherches --

Motivation

Cela fait un moment que je pense à reprendre le piano. J'ai arrêté il y a 3 ans (ou 4 je ne sais plus trop) et je n'y ai pas vraiment retouché depuis. Je suis un peu partie comme une lâche puisque je n'ai pas revu ma prof depuis... Je lui ai annoncé au dernier moment que je ne me réinscrirais pas pour l'année suivante, alors là... je ne sais même pas ce qu'elle pense de moi actuellement!
Les raisons qui m'ont poussé à arrêter étaient le manque de motivation, une once de dépression, le fait que je n'avais plus aucune confiance en moi et que je sentais que je ne progressais plus... mais non pas cette pauvre enseignante! C'est quelque chose aussi que j'aurai voulu lui dire ou que je voudrais lui dire, et que je lui dirais lorsque j'aurai assez de "guts" pour revenir vers elle... J'ai toutefois des critiques vis à vis de son enseignement, mais ça... je le développerais peut être un peu plus tard.

Je pense que la raison majeure de mon regain de motivation, c'est le départ de la maison parentale : beaucoup moins de contraintes, beaucoup moins de pression, beaucoup moins de critiques. Peu avant mon arrêt total, je finissais par ressentir (et on me faisait ressentir explicitement) que m'entraîner au piano ça gênait! C'est vrai que la phase d'etude n'est pas la plus belle musicalement et le déchiffrage est parfois laborieux (un de mes points faibles parmi tant d'autres).
Les moments où j'avais envie de jouer venaient parfois/souvent en soirée, mais c'est plutôt le moment où il ne faut plus faire de bruit... Sachant que c'est un piano classique droit (un joli Pleyel), impossible de baisser le volume, sauf en jouant moins fort mais ce n'est pas très agréable de se retenir sur les touches...

Bref, une des choses que j'ai regrettées en quittant la maison, c'est de ne pas avoir pu emmener le piano avec moi... mais en fait, maintenant que j'y pense ç'aurait été difficile en appartement. Voilà, un numérique avec un bon casque, c'est nickel pour répondre à mon besoin : de la tranquillité pour les personnes autour, de la tranquillité pour moi-même.

Démarche et recherches
  • Comment se repérer dans l'industrie des pianos numériques?
  • Quels sont les critères de choix?
  • Quelles sont les bonnes marques? les bons modèles? le bon prix?
En fait, à force de faire des recherches, on finit par avoir une vision d'ensemble.
A la base, j'avais déjà une idée de ce que je voulais, je pense que c'est le plus important, à partir de là, il y a bien moins de perte de temps puisque les recherches sont orientées (une EB* et un CS** silvouplé)... m'enfin j'ai beau dire, j'ai fini par m'écarter du modèle de base et du budget... enfin rien n'est encore décidé (définitivement)!

Venant d'une formation 100% classique, mon minimum c'était d'avoir un piano numérique d'une qualité se rapprochant le plus du piano acoustique.
- son
- toucher
- effets
- meuble
- poids non excessif
N'ayant aucune connaissance des modèles numériques, j'ai lancé ma question à tout hasard sur yahoo! questions réponses (mon dieu quelle référence!).
J'ai récolté une réponse sympa quand même (sur 2, je n'ai pas beaucoup de succès) qui me conseillait pour commencer le modèle 
ROLAND HP 102e. En général du ROLAND et des sites comme France Piano ou Centre Chopin qui permettent également de consulter en boutique sur Paris.

Les marques remarquables sont les suivantes : ROLAND, YAMAHA, KAWAI, KORG.
Ce sont celle qui ressortent de mes recherches, et celles qui pour moi représentent la qualité, quelque soit le modèle (après il faut voir les différentes gammes et le budget).
Par contre ACTILON qui propose des prix alléchants est à fuir absolument : témoignage par ici et également par là.
Il est par contre difficile de me faire une idée sur les marques comme STAGG.
En tout cas, un conseil, partez à la chasse de tous les avis possibles sur des sites différents et surtout sur des forums...

(*) EB : expression de besoin
(**) CS : cahier des charges

-- Yamaha CVP 301 ; here I am !! --

Après moultes recherches, en tombant sur un modèle super classe, je n'ai pas réussi à m'en détacher... l'allure d'un piano à queue et un "tableau de bord" très classe...
**YAMAHA Clavinova CVP 309 GP**

Vue d'ensemble


Un zoom sur le tableau de bord


Oui mais cocotte... ce petit bijou c'est 7500 Euros au dernières nouvelles!
ARRRG... On est passé d'un piano dont le besoin était de jouer le rôle d'un piano accoustique à une bête de scène...
Oui parce qu'à la base c'est quand même celui là qui m'était conseillé :

** ROLAND HP 102E **

Vue d'ensemble

Mmmm il est bien mais l'autre est mieux...
Je me suis amourrachée de ce petit écran électronique, c'est mon âme de geek qui fait dangereusement surface. Oui car la question est la suivante : Ai-je besoin de tout ça?

Mon besoin était le remplacement d'un piano accoustique, mais j'aimerai à moyen terme pouvoir aussi exploiter les avantages du numérique avec le MIDI. Dans ma recherche j'avais également cette idée en tête, sous-tangente, qui n'a fait que se développer à la vue des différents modèles.

Voilà donc le compromis que j'ai trouvé pour répondre à mon envie et ne pas trop dépasser le budget de base... prendre le bas de gamme de la série des CVP de chez YAMAHA. Le CVP 301 :

** YAMAHA CVP 301 **

Vue d'ensemble


Autre vue

Le tableau de bord est là, il y a juste quelques fonctionnalités en moins, une technologie un peu moins avancée au niveau du toucher (Graded Hammer contre Graded Hammer III pour les modèles avancés) mais surtout un prix moindre. Pour toutes les caractéristiques techniques, ce site les décrits très bien : MIXEPERIENCE (mais attention, il décrit également très bien les pianos ACTILON - avec juste des caractéristiques techniques on a l'impression que tout est bien).
Sinon l'écran c'est un peu comme la Game Boy contre sa grande soeur la DS : affichage VGA LCD blanc et bleu 320x240 contre VGA couleur résolution 640x480. C'est pas grave, ce qui compte c'est le GAMEPLAY!!

Affaire à suivre ...

J'ai donc décidé d'un modèle, il me reste à aller en boutique pour le tester en grandeur nature... Va-t-til autant me plaire? Vais-je trouver un autre modèle d'ici là? Vais-je acheter à l'étranger par correspondance (Thomann est un très bon site avec des prix inférieurs et des cadeaux en plus pour mon modèle)? Par correspondance en France? Directement en magasin?
Autres que ces problèmes de logistiques, j'ai une certaine crainte (crainte certaine même) concernant l'acquisition de ce piano  : vais-je amortir mon investissement? j'ai arrêté pendant un bon moment de jouer : qu'est ce qui me garantis que je ne vais pas laisser de côté cet achat?

La réponse dans un futur incertain...
Repost 0
Published by Danao - dans Musique
commenter cet article
21 septembre 2006 4 21 /09 /septembre /2006 10:56

Mercredi 20 Septembre 2006, Martin Rappeneau s'est produit sur scène au Café de la Danse. Seconde date sur les 2 concerts de prévus sur Paris en ce mois de Septembre.

Mon histoire avec Martin R. (on y croit lol)

Martin Rappeneau est un artiste que j'ai découvert par hasard, un dimanche après midi en regardant la télé, il y a deux ans de cela (dans l'émission "Vivement Dimanche" apparemment ^_^). Il y avait joué le morceau "les figures imposées" : un extrait c'est par là

Suite à cette émission, j'ai commencé a chercher sur internet ce fameux "Martin Happeneau" (j'ai mal attrapé le nom au début - pas bien!) que j'ai eu du mal à trouver bien sûr... après quelques recherches, je ne sais pas comment, mais j'ai fini par le trouver, "Martin Rappeneau" le vrai, le bon. Par la suite j'ai fait l'acquisition de l'album "la moitié des choses" - c'est par là! - que j'ai beaucoup apprécié.

C'est un cd que j'ai beaucoup écouté, c'était assez rare pour moi de m'intéresser à de la chanson française. D'ailleurs, ça l'est toujours, Martin Rappeneau est un des rares artistes français que j'écoute, mes préférences allant plutôt vers la J-music.

Après une longue pause, jusqu'à la fin du printemps dernier, je n'ai pas suivi les actualités "Martiniennes". Je savais que le nouvel album était sorti en janvier 2006, mais je gardais ça de côté en me disant "il faut que j'aille l'acheter, il faut que j'aille l'acheter" mais j'ai laissé trainer. Il a fallu qu'on me mette la chanson "Julien" à ma portée pour engendrer LE déclic :) (un "tiens écoute" vaut mieux que deux "j'irai l'acheter").

La fin du printemps rimant avec "anniversaire" (non ça ne rime pas mais on comprend.. oui? non?), j'ai demandé un joli cd pour fêter ma n-ième année, "L'âge d'or" - c'est par là! C'est là que je me suis dit "il faut que j'aille à un de ses concerts". Et cette fois-ci, je ne laisse pas trainer les choses!


Après 2 ans, premier concert... (et ce ne sera pas le dernier)

La première chose que j'ai à dire c'est :
Je suis bluffée.

Cela ne fait pas très longtemps que je vais à des concerts, mais ceux que j'avais fait avant étaient bien plus impersonnels... (Dir en Grey à l'Olympia et Muse à Arras...)

Ya pas à dire, l'ambiance est incomparable, c'est très convivial. La salle était plutôt petite, du coup, c'était bondé! Il y avait une bonne file d'attente, j'étais bien contente de m'être pointée un peu en avance... j'ai été dans les dernières à avoir un siège, après c'était les marches ou la fosse!

Concernant la prestation, j''ai vraiment apprécié son dynamisme, son originalité, sa façon d'être... Beaucoup de bonus, un échange réel avec le public, beaucoup d'humour... Ce n'est pas une copie conforme du cd, c'est bien plus, c'est différent, c'est neuf, ça surprend et dans le bon sens du terme.

Comme j'ai une mauvaise mémoire, je ne pourrais pas dire exactement ce qu'il a joué... ou plutôt dans quel ordre il a joué ses morceaux (cela dit, je pourrais retrouver tout ça assez facilement je pense, sur le forum du site officiel ).

Ce que je peux dire, c'est qu'il y avait quelques morceaux du premier album, une bonne partie du second, des morceaux bonus reprises qui sont/seront dans la nouvel édition du second cd - c'est par là! - mais également un duo avec Camille (je ne connais pas très bien mais elle a participé au second album) et "la fièvre" de NTM : MYTHIQUE.

Je regrette de ne pas avoir filmé, ni pris de photo (celle que j'ai mise vient du site officiel, pour le concert au Casino de Paris) mais j'en garde un souvenir inoubliable...  d'ailleurs, il y a des nouvelles dates de concert, pour février 2007. Il est certain que je ferai partie du public.


Des liens (parce que j'en veux encore!)

Record Label - Maison d'artiste: Atmosphériques
Le site officiel
Le myspace de Martin




Première partie du concert :  SKYE

Quand on tape "skye skye" dans google image, on tombe principalement sur des photos de chien. Oui mais non, c'est pas ça que je cherche!
Ah, voila une belle image (provenant du site officiel - www.skye-skye.com - Maxime Ruiz).

Skye, donc, c'est une chanteuse.
Elle m'a fait une bonne impression donc je me suis dit qu'il fallait que j'en parle. Je ne me souviens plus précisément des chansons qu'elle a chanté (vive la mémoire de poisson rouge!) mais je sais qu'elle m'en a laissé l'envie de me renseigner et d'en savoir plus.

Les airs composés sont très agréables, j'aime son timbre de voix, j'aime l'acoustique...

Elle prépare un album qui sortira debut 2007, sous le label Atmosphériques (tiens tiens...). Ce dernier s'intitulera  "APPALOOSA" (mais qu'est ce c'est? comme je suis à la fois curieuse et inculte, je tape une recherche dans google... et j'apprends que c'est une race de cheval... j'espère que je ne me trompe pas comme pour les chiens! ).

J'attends donc la sortie de l'album afin de me faire une idée plus précise de tout ça :) ou pourquoi pas tout simplement fouiller le site officiel? oui, voilà une bonne idée.


Quelques liens :

Site officiel
Myspace Skye



Repost 0
Published by Danao - dans Musique
commenter cet article