Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog BD - Le Blog de Danao
  • Blog BD - Le Blog de Danao
  • : On ne parle pas de boisson, Danao c'est juste mon surnom! Ici je parle de ce qui m'intéresse : Japon, Informatique et high tech, Musique (J-Music & autres), Coups de gueule, Trucs Insolites kitsch ou débiles, et aussi de mes tentatives d'oeuvres d'art...
  • Contact

Taste My Music

Blog-Notes

facebook-danao.png
abonnement rss blog de danao
twitter-follow-danaotouiteur
le-blog-de-danao-angela-aki-strips-for-my-keys-internationa
le-blog-de-danao-interview-comicsbooster

Daicon speaking :

Articles Récents

4 novembre 2006 6 04 /11 /novembre /2006 10:18
Episode II - Le bonheur a un prix


Qui dit épisode I, dit épisode II. D'ailleurs, il y aura un III, je l'annonce. C'est la mode!!
Pour ceux qui n'ont pas vu le premier article Ô combien passionnant sur ma recherche de piano numérique, c'est par là >> ICI Et comme je sens que vous êtes observateur/trice (sinon je vous le fais simplement remarquer...) mon titre ne parle plus de CVP 301 mais de CVP 305.

Oui, c'est simple, j'ai finalement jeté mon dévolu sur ce modèle et ce, de manière totalement ... impulsive. Je ne mettrais pas de chiffre précis ici, mais par rapport à ma première mise, on obtient un ratio de 2.21. Si on prend en compte le fait que j'ai eu recours à un financement à taux d'intérêt de 5.88%, on obtient le ratio 2.4468... par rapport à ma seconde mise ça donne... hein comment? on s'en fout? ah... ok... mais ça fait quand même 1.544 et 1.707... *pars en courant*


Un vendeur très fort [ou une acheteuse très bête?]


L'organisme que j'ai choisi pour mon achat s'appelle PIANOS INTERNATIONAL et dispose de plusieurs centres sur Paris. Je me suis rendue à celui de Paris V... dans Paris 5e.

Ayant par avant [paravent hohoh...] testé un modèle de Yamaha, le CLP-115 j'ai trouvé le toucher très satisfaisant. D'autre part, j'ai pu recueillir des avis très positifs sur les modèles Yamaha en général. J'y suis donc allée avec l'intention de faire mon achat Clavinova CVP 301 en demandant les solutions de financement qu'on me proposerait.

J'arrive devant le magasin, je prends mon courage à deux mains (car je déteste aller voir des vendeurs) et... je vois un magnifique piano à queue à 48 000 Euros. C'est pas mon problème mais qu'est ce qu'il est beau, c'est un Steinway & Sons. La surface d'exposition est intéressante, je ne saurais dire sur combien de m² elle s'étale.

- Bonjour Monsieur, je voudrais un Yamaha CVP 301 blabla.
- Oui bien sûr suivez moi je vous le montre blabla.

Je vois le modèle, il me va, Monsieur me fait une belle démo, on voit que c'est un vendeur qui aime les pianos. Bien loin des vendeurs de Noël tapotant 3 airs connus sur un clavier Bontempi.

La discussion vire alors sur d'autres modèles et il me parle de ce qu'il a chez lui. Un silencieux (non, pas pour les flingues) [si vous ne savez pas ce que c'est vous pouvez me demander... ouhou? mince mais c'est qui les gens qui me lisent u_u] et un clavier maître de je-ne-sais-plus combien de touches et qu'il branche ensemble u_u blablabla... et il montre le CVP 305 qui ressemble à un modèle qu'il a (mais je crois que c'était un ROLAND - pas matthieu ... *roland matthieu*).

Et là c'est magique, il me joue des morceaux (je sais pas si ça se voulait connu en tout cas je connaissais pas...) avec des accompagnements en tout genre, avec des boucles rythmiques, il change le motif qui après un certain nombre de mesures, repasse sur l'ancien rythme, impro patatatata... le son est très bon, l'ampli me donne des frissons, je suis sous le charme...


**** Yamaha Clavinova CVP 305 ****


Un modèle raffiné

Financement et décision


Je suis sous le charme oui... mais je n'étais pas venue pour ça. Les formules de financement sont pratiques, même si au final on raque quand même plus, on a la liberté d'étaler la dépense de quelques mois à 10 ans.

J'hésite, je le dis au vendeur, qui en fait, ne me presse pas plus que ça (touche-t-il des coms?). Je voulais étaler mon remboursement sur 3-4 ans, finalement j'ai choisi sur 5 ans en faisant un apport. Cela me revient à peine plus que le prix d'un abonnement portable, c'est ce qui m'aide à me décider...
Puis je me lance, sans plus réfléchir, car c'est "maintenant ou jamais". La machine est en marche. Je signe le bon de commande. Je serai livrée le 18 novembre 2006.


Au final ?


Au final... de cet épisode, je suis un peu ennuyée, mais ça ne sert à rien d'y penser, puisque ma décision a été prise. Pourquoi? parce que toute l'étude que j'ai fait pour l'ancien modèle que je voulais m'a permis d'étudier son prix mais ne m'a donné aucune indication sur le prix du modèle au-dessus. De ce fait j'aurai pu payer moins cher. Oui on pouvait le trouver un peu moins cher dans d'autres boutiques... mais bon là je suis fixée c'est pas plus mal !
D'autre part, on m'a dit que le prix pouvait se négocier... je ne suis pas douée pour ça mais j'ai l'impression d'avoir raté quelque chose du coup. Bon j'ai quand même une banquette d'offerte, j'espère qu'elle est bien et belle!
Et puis il y a également la livraison qu'il faut que je paie en plus dans l'histoire, alors que certaines boutiques proposent la livraison gratuite à partir d'un certain montant (que je dépasse sans problème).

En plus je me suis gourrée, je pensais que le 18 c'était cette semaine, j'ai appelé la boutique qui m'a dit "mais le 11 c'est férié". Finalement, je ne l'aurai que le mercredi 15 au plus tôt!

A suivre donc...


Partager cet article

Repost 0
Published by Danao - dans Musique
commenter cet article

commentaires

mOuA 07/11/2006 10:01

je réitère. tu n'es pas commerciale, ça se voit :ptout se négocie, le prix, la livraison, une assurance, les touches (j'en veux deux de plus !! oui mOnsieur !!), et même le petit chiffon pour faire le menage.tss. 'fin bon, ca t'apprendras pour le prochain a 100000euros que tu acheteras quand tu seras full riche.et puis c'est qui ce roland matthieu, moi je connais que garros, rolland garros u_u

Danao 07/11/2006 13:15

Le gros soucis dans ma logique, quand je vais ds un magasin bien établi, je ne pense pas vraiment à négocier car j'ai tjs l'impression que c'est un prix et c'est tout.
Par exemple, j'en ai vu tenter de négocier en supermarché ou chez quick, c'est cette impression là que j'ai de la négoce en magasin...
Ce n'est peut être pas pareil, mais pour le moment je fais difficilement la différence, c'est surtout au ouïe-dire que j'en apprends finalement... mais encore, il faut que le sujet soit abordé :(
Je n'ai malheureusement testé que peu de choses en tant que commerciale : la vente de journaux dans la rue. C'est vrai, ce n'est pas du tout dans ma nature :p
*joue a l'euromillion*