Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog BD - Le Blog de Danao
  • Blog BD - Le Blog de Danao
  • : On ne parle pas de boisson, Danao c'est juste mon surnom! Ici je parle de ce qui m'intéresse : Japon, Informatique et high tech, Musique (J-Music & autres), Coups de gueule, Trucs Insolites kitsch ou débiles, et aussi de mes tentatives d'oeuvres d'art...
  • Contact

Taste My Music

Blog-Notes

facebook-danao.png
abonnement rss blog de danao
twitter-follow-danaotouiteur
le-blog-de-danao-angela-aki-strips-for-my-keys-internationa
le-blog-de-danao-interview-comicsbooster

Daicon speaking :

Articles Récents

26 juillet 2007 4 26 /07 /juillet /2007 20:33
Aujourd'hui, point de dessin, point d'images, point de lol-attitude.
Non juste du texte, noir sur blanc, justifié, un gros bloc probablement, bien qu'au moment où je commence cet article, je ne sais pas du tout où je vais. Un gros bloc sur ma petite vie :)

En fait j'ai passé une journée que je qualifie... non pas "de merde" mais plutôt usante pour les nerfs. Oui, ça fait un moment que je n'ai pas posté d'article car je ne suis pas très inspirée. C'est quand il faut se plaindre que je me sens inspirée :) Bref, malgré que ce soit l'été, la période creuse par excellence, je me sens débordée et fatiguée.

A commencer par des projets ou des problèmes, qui malgré toute la bonne volonté dont on puisse faire preuve... ne vont pas dans la direction que l'on souhaiterait. Ensuite aujourd'hui plus particulièrement par les comportements puérils et injustifiés de collègues. Comment peut-on, en tant qu'adulte, faire preuve d'autant d'immaturité...? Je ne rentrerai pas dans les détails, mais parfois je suis vraiment étonnée par le manque de professionnalisme et de sens des responsabilités de certains... enfin si je commence à y faire attention je n'ai pas fini de m'arracher les cheveux... et puis ce n'est pas qu'au boulot qu'on tombe sur des cons.

En temps normal, voir des gens qui n'en foutent pas une, ce n'est pas ce qui me gêne, c'est plutôt quand ça me concerne directement. Et oui, l'égocentrisme, c'est humain. Seulement, à force d'être trop centré sur soi-même, on finit par ne plus prendre de recul et exagérément mettre de l'importance sur des choses qui n'ont pas lieu d'être. Le truc typique ici, m'énerver simplement parce que le train n'arrive pas à l'heure, m'énerver parce que la ligne 5 est fermée et qu'il faut se taper des détours qui font perdre du temps, m'énerver parce que dans une boutique France Telecom, il faut attendre plus de la demi heure pour être servi parce que des gens te passent devant sans vergogne... c'est plein de petites choses dans l'absolu, complètement vides quand on y repense. En plus, la seule personne que ça emmerde, c'est moi-même.

Alors j'essaie de me "soigner", en me disant qu'il faut prendre les choses différemment, qu'il faut parfois laisser couler, que je n'ai pas de raison de m'emporter, que cela ne m'apporte rien. Oui j'y crois. Par contre, il ne me faut pas beaucoup de temps pour retomber dans ce même schéma où tout fini par m'agacer. Je finis par me demander si je ne suis pas aigrie...? Combien de fois ai-je pensé, en regardant les gens autour de moi, "vous êtes tous une bande de sales cons!!" au volant de la voiture, en tant que piéton, en transport en commun, dans un supermarché..... et pour n'importe quelle situation où il y a un détail qui me déplait... ?

Difficile aussi de prendre les choses différemment lorsque l'égoïsme qui me protège prend le dessus. "Oui, j'ai le droit d'être mécontente ! j'ai le droit de m'exprimer ! Chacun son monde, chacun ses merdes ! Alors même si untel a une situation peu enviable, il ne vit pas à ma place et vice versa, personne d'autre ne règlera mes problèmes."

Ce qui me fait finalement sortir de ce type de pensées, c'est parfois tout simplement la lecture d'un bouquin. Là où une discussion avec des gens finit par ressembler à des confrontations de problèmes personnels, le bouquin, lui, te fait te sentir con tout seul. Exemple du jour, après ma journée où j'étais bien aigrie, j'ai commencé à lire le manga d'Adachi intitulé "Cross Game". Et comme c'est mélancolique et triste quelque part, je suis rentrée dans cette histoire, qui m'a fait sortir de la mienne. Je n'ose même pas imaginer si je m'étais collée devant le drama "ichi littoru no namida" (cf chronique de dlizs *pub*).

Je sors donc difficilement la tête de mon petit monde, pourtant ça agrandirait un peu mes horizons. Je me dis souvent qu'il faut que je prenne des cours de zen, que j'arrive à prendre les choses d'une autre manière, finalement, ce ne sont que des mots et je ne sais pas trop comment m'y prendre. Encore heureux, j'y arrive, en utilisant des moyens détournés. C'est un travail sur soi, pas des plus simples, et je ne sais même pas vraiment par quel chemin passer. J'aimerais pouvoir éviter de démarrer au quart de tour, éviter de ressasser des jours ou semaines, voire des années durant, les choses que je n'ai pas digérées ! J'aimerais pouvoir gérer, à la racine même, l'état de tension dans lequel je bascule lorsque quelque chose me chagrine ou me déplait. Je n'aime pas me sentir agressive.

Les pistes directes que j'évoque, dans une lignée méthode Coué, avec une grande touche d'autosuggestion ("prends les choses différemment, prends les choses différemment..."), ne m'amènent pas très loin. Même si parfois il suffit regarder les choses sous un autre angle pour avoir une vision positive ou moins négative des choses, j'ai du mal à bien prendre ce qui me freine dans l'atteinte de mes objectifs personnels ou professionnels.

C'est là que je me dis qu'il me manque quelque chose. Le stress, les états de nervosité, les pensées négatives, ne se gèrent pas en restant dans son coin en cogitant. Je mène une vie qui n'est pas suffisamment bien équilibrée. Je n'ai rien pour dégager ces éléments négatifs ! C'est là que le bât blesse : je me rends compte que je ne pratique aucune forme d'activité physique. Mais je m'éloigne du relativisme, et je me rapproche de la gestion du stress. Enfin cela ne veut pas non plus dire que ce n'est pas lié...

Bref, là où psychologiquement, les pistes semblent brouillées, je me dirige vers une nouvelle voie en espérant qu'elle puisse me permettre de me rendre la vie plus simple ...

-- fin des réflexions danaesques --

Partager cet article

Repost 0
Published by Danao - dans Général
commenter cet article

commentaires

Danao 21/02/2010 15:07


je ne me souvenais pas de cette note écrite il y a plus de deux ans maintenant, et c'est étonnant de voir à quel point mes préoccupations restent les mêmes. Deux ans ce n'est pas tant que ça au
final... mais il s'est passé tant de choses... je ne me souviens plus précisément de mon état d'esprit à cette période mais j'ai tendance à penser que je me sentais forcément moins bien que
maintenant... ces réflexions se basent encore énormément sur le rationnel, et non pas sur le coeur, j'étais donc en conflit permanent... Je suis contente d'avoir trouvé ce chemin que je ne cernais
pas encore vraiment à l'époque et qui me donne tout espoir en la vie telle qu'elle est.


Ebichu 27/07/2007 19:57

Rooh... moi aussi je veux en faire depuis longtemps u_u
Mais faut trouver un super bon prof !

Danao 27/07/2007 23:36

Hiii.Ben en fait je pense que je vais tester le club d'Aikido d'Antony (non pas toua). C'est juste en bas de chez moi u_u'' j'ai pas de réduc étudiant ou chômeur mais y me proposent de payer par trimestre donc si je pars au Japon, je n'aurai pas a payer pendant mon absence :)) Tain va falloir prévoir des sous sur mon compte pour tous les prélèvements u_u'''

Ebichu 27/07/2007 14:05

Belle remise en question, courageuse et lucide, ton article le plus intéressant depuis longtemps ! Ca ouvre de nouvelles perspectives tout ça xD
Alors, quelle est donc cette activité physique que tu souhaites commencer prochainement ?

Danao 27/07/2007 19:03

aveudir koaaaa u_u''' mes articles sur les plantes c'est po bien ... ?? lawl !merci pour ton com, ça fait plaisir de voir que mes pensées ô combien profondes ne sont pas si futiles que ça :)Pour l'activité physique... je songe très fortement à l'aikido ! C'est bien parce que même si t'es petiot et pas très fort, ben t'apprends à retourner la force de l'adversaire u_u En plus comme je suis parano, ben ça me rassurera de faire de l'auto-defense :)