Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog BD - Le Blog de Danao
  • Blog BD - Le Blog de Danao
  • : On ne parle pas de boisson, Danao c'est juste mon surnom! Ici je parle de ce qui m'intéresse : Japon, Informatique et high tech, Musique (J-Music & autres), Coups de gueule, Trucs Insolites kitsch ou débiles, et aussi de mes tentatives d'oeuvres d'art...
  • Contact

Taste My Music

Blog-Notes

facebook-danao.png
abonnement rss blog de danao
twitter-follow-danaotouiteur
le-blog-de-danao-angela-aki-strips-for-my-keys-internationa
le-blog-de-danao-interview-comicsbooster

Daicon speaking :

Articles Récents

2 janvier 2007 2 02 /01 /janvier /2007 16:10
Annonce : Pour la nouvelle année 2007 !

Afin de faire connaître plus largement cette série auprès du public, et que vous puissiez vous faire un avis personnel dessus, je vous propose l'offre suivante - Prix du volume 1 : 5 euros  au lieu de 7.5 euros - Si vous êtes intéressé, merci de me contacter en me laissant un message et votre email !

Résumé

Anéantie par la dégradation de ses charmes, et en particulier l'apparition d'une horrible tache sur son visage, la célèbre actrice de cinéma Izumi Wakakusa fomente un plan désespéré pour retrouver sa jeunesse perdue. Elle se réfugie dans l'anonymat loin des feux des projecteurs pour donner naissance à une ravissante enfant, Sakura. Comblée d'égards du matin au soir, la fillette grandit paisiblement tout en ignorant les véritables intentions de sa mère. Jusqu'au jour où elle découvre la seule et unique raison de sa venue au monde...

Avis

Graphisme :
Un peu vieillot mais très riche en détails, le style graphique de Kazuo Umezu me paraît un peu difficile au premier abord, mais finalement il est très agréable. Il est clair qu'on a vu mieux, comme pire, mais surtout différent (merci les généralités de la rédactrice lol), dans le sens où on a plutôt l'habitude, dans les mangas, d'avoir un style épuré, des lignes et un découpage très dynamiques (ne parlons pas de shoujo manga...), qui rendent l'ouvrage généralement plus accessible.
Ici, le dessin se prête bien à l'ambiance, les expressions d'horreurs et la crispation des personnages se font bien sentir. Le découpage est simple et les cases ressemblent à des cases de BD franco-belges. Par contre, dans l'action, les mouvements semblent un peu figés, et je trouve que l'utilisation des bulles "pour crier" est trop présente, alors que les personnages ne crient pas forcément... mais c'est un détail et ça ne gâche en rien la lecture et l'immersion dans le récit.

Scénario :
Ici, pas de héro avec des supers pouvoirs, pas de personnage pûr, luttant contre le mal et les méchants, prônant le bien avec une morale infaillible (bien que la mode est à l'anti-héro à l'esprit trituré - mais je ne suis plus à la page depuis un bon moment...).
Bien qu'étant de nature pessimiste, en lisant ce manga, je me suis retrouvée à espérer certaines issues pour les personnages. Certains d'entre eux sont malsains, psychotiques (on trouvera vite qui mais je ne vais pas développer)... Les sentiments et les envies des protagonistes sont bien décrits, on s'y attache ou on les déteste, et dans tous les cas on veut savoir ce qu'il va advenir d'eux. On se doute bien qu'à un moment le récit va basculer, et lorsque ça bascule, ce n'est toujours pas fini - c'est encore pire. C'est un récit où on se demande où l'auteur veut en venir et jusqu'où il peut aller ? A savoir que l'auteur piétine allègrement les valeurs familiales, en particulier la relation mère-fille.
Par contre il faut faire abstraction totale du côté scientifique, car à ce niveau là, les raisonnements peuvent paraître soit incohérents - pour l'école emportée - où alors, très très light, ce qui malheureusement, à mon goût, fait perdre de la crédibilité au récit - mais je précise, l'intérêt ne réside pas là.

Fun :
Fun... j'ai repris la structure d'une critique de base, donc il y avait la partie "fun". Fun pour un manga d'horreur, c'est un peu bizarre, mais oui, j'ai trouvé ça bien fun. Comme les mangas d'horreur de Junji Ito (Spirale, Tomié...), c'est horrible mais c'est jubilatoire tellement ça l'est !
Le récit provoque des réactions - pour ma part "mais quelle connasse celle là!!" ou encore "mais quelle connasse celle là!!" (non... je n'ai pas beaucoup de réactions différentes, j'aime bien insulter :D ) - donc fun oui, car je me prends au jeu jusqu'à la fin... en plus il paraît que le final ne laisse pas indifférent ( dernier volume, le 4 ) - j'attends de voir ça :)

Adaptation :
Format BUNKO chez Glénat, le livre est plus petit mais plus épais... et plus coûteux d'ailleurs puisque c'est 7.5 euros le volume - n'oubliez pas la super offre! - L'édition ne souffre d'aucun défaut particulier. Je n'ai pas tout passé en revu mais rien ne m'a choqué. A compléter éventuellement plus tard si j'ai des commentaires à faire à la relecture.

Intérêt :
Vous voulez connaître autre chose que du Dragon Ball ou Naruto ? ( Non mais je ne suis pas en train de descendre ces oeuvres, j'aime bien aussi, je les ai lus! mais faut varier quand même :p ). Vous voulez un récit prenant, autrement que par l'action ? Je ne peux que vous conseiller ce manga encore méconnu, qui mérite d'être connu et reconnu. Merci pour votre lecture et pour le temps que vous avez accordé à ce post !

En savoir plus : Informations générales


Titre Original : Baptism (Senrei)
Auteur :
Umezu Kazuo
Série en cours en France, Vol.2 prévu pour le 3 janvier 2007
Nombre total de volumes : 4

Editeur VF : Glénat
Editeur VO : Shogakukan
Genre : Horreur
Prix public : 7.50 euros
   
Kazuo Umezu, né en 1936, est considéré au Japon comme le dieu du manga d'horreur (au même titre qu'Osamu Tezuka est considéré comme dieu du manga). Il dessine ses première bandes dessinées à l'âge de 10 ans, et commence sa carrière professionnelle à 19 ans.
Assez paradoxalement (d'après ce que j'ai pu lire sur lui), il est pionnier du style "Rabu-kome" - comédie romantique et a également dessiné des comédies aux gags surréalistes et grossiers (!) ).

Source : le grand wiki.
Du même auteur chez Glénat : L'école Emportée, série complète en 6 volumes.


Bonus : A venir ... ?


*bon ya du blanc là*

Oulala !! je suis une vilaine!!! et j'ai froid dans mon lit, tellement que j'en deviens toute verte !! en plus y a marqué 5 en bas a droite de l'image piquée sur le site de yesasia - écrit en gros - alors qu'il y a 4 tomes... mais comment cela se fait-il ??

- je comble le blanc -
* comble le blanc *

Bonne année 2007 !!!


Vous voulez savoir ce que c'est le potentiel bonus? hoho.
En fait ça va être une tentative d'interview...

Meilleurs voeux !!!



Partager cet article

Repost 0
Published by Danao - dans Général
commenter cet article

commentaires

MWA 22/01/2007 12:58

MAIS QUELLE CONNASSE CELLE LA !!u_unon mais c'est vrai que ce manga piétine tranquillement et sans retenue les valeurs sociales, familiales et autres... c'est très ironique, très malsain parfois, on se dit souvent "naaa, va pas le faire ? ..... Ah si u_u " ça va loin, car l'héroine à un but, et ne le lachera pas, sauf si la mort l'en arrète (et encore j'en suis sure !).Bref ... mAis quelle S*** celle la u_u le pire dans tout cela, c'est de voir des actes assez cruels, et voir également un plan diabolique se mettre en place, par une gamine... (enfin en apparence). belle dualité.. ahlalalaaaa vivement le 3

dlizs 06/01/2007 00:08

Je te donnerai mes impressions quand j'aurai mon premier volume :)

pub
grace a la super offre de danao, moi aussi j'ai eu mon manga a 5 euro !!
(ca rime)

merci u_u